In Fermes de toit

Vous êtes en train de préparer votre prochain projet de construction d’immeuble? Vous vous questionnez peut-être sur les différentes options de structures qui s’offrent à vous. Par exemple, quel est le meilleur choix entre la conception de fermes de toit usinées en bois et celle de chevrons?

En fait, ces deux types de structures, bien qu’elles aient la même fonction, ne sont pas nécessairement adaptés aux mêmes projets. Les fermes de toit et, de manière générale, les produits de charpente en bois sont de plus en plus populaires. Pourtant, dans certains cas précis, les chevrons ont leur mot à dire!

Dans cet article, apprenez-en plus sur les différences entre les fermes de toit et les chevrons.

Quoi regarder pour bien comparer les fermes de toit usinées et les chevrons

Lorsque vous devez choisir entre des fermes de toit ou des chevrons pour votre projet, il vous sera important de considérer les facteurs suivants.

Processus de fabrication et d’installation

Les structures de chevrons sont mesurées, découpées et assemblées directement sur le chantier de construction. Cela nécessite donc qu’il y ait beaucoup de travailleurs expérimentés sur place pour accomplir cette tâche. De plus, l’installation des chevrons de toit prend énormément de temps. Elle peut prendre jusqu’à une semaine.

De leur côté, les fermes de toit sont plus simples à réaliser. Elles sont préalablement conçues en usine selon un processus de fabrication très précis et contrôlé, ce qui assure une qualité exceptionnelle. Il n’y a donc pas besoin de main-d’œuvre supplémentaire sur le chantier pour les construire.

Aussi, il est possible de faire livrer cette structure à un moment précis à votre chantier. Ainsi, une fois que les murs de la bâtisse sont érigés, il suffit de poser les fermes de toit et le tour est joué.

Le choix du type de structure dépend de la taille du bâtiment

Il faut aussi savoir que les chevrons nécessitent des murs porteurs pour être installés. Pour cette raison, les chevrons sont souvent utilisés pour des constructions de plus petite envergure.

Quant aux fermes de toit, elles n’en ont pas besoin et peuvent être installées sur des structures de toutes les tailles. Elles sont donc très souvent utilisées dans la construction de grands bâtiments, comme en témoignent nos réalisations, mais aussi pour certains types d’agrandissements de maison.

Une différence de prix entre les fermes de toit et les chevrons

Une raison majeure pour laquelle on retrouve de moins en moins de structures de toit en chevrons est que les différents avantages offerts par les produits faits de bois sont de plus en plus considérés par les propriétaires et entrepreneurs. Elles sont construites pour être plus efficaces, sans utiliser de bois dispendieux. L’efficacité du processus de fabrication engendre au final un prix attractif pour toute personne qui choisit cette option. Avec son savoir-faire et son expérience, un fabricant de structures usinées vous fera économiser de l’argent de différentes manières.

De plus, les procédés automatisés et les conditions de construction optimales en usine rendent la fabrication de fermes de toit préfabriquées en bois bien plus rapides et faciles à installer.

Les fermes de toit UsiHome, une qualité et une efficacité supérieure

En résumé, les chevrons sont plus adaptés pour les petits projets en raison du temps de construction et de l’expertise requise pour leur installation. Les fermes de toit usinées peuvent quant à elles s’adapter à tout type de projet, car elles sont rapides à construire et à installer. De plus, leur prix est intéeressant, surtout pour les projets de plus grande envergure. En particulier au Québec, le bois en charpente est parfaitement adapté aux grands bâtiments.

Chez UsiHome, nous offrons un service professionnel et efficace de fabrication de fermes de toit et autres structures usinées en bois. Pour faire affaire avec nous pour votre prochain projet de construction, contactez-nous !

Recent Posts

Leave a Comment

choisir-fournisseur-charpente-bois-prefabriqueescomment-isoler-grenier-economies-energie