In Non classifié(e)

Au Québec, la grande majorité des maisons construites sont dotées d’une ossature en bois. Fermes de toits, murs en panneaux préfabriqués, systèmes de poutrelles, tous ces éléments font partie de l’ossature d’un bâtiment. Ce sont eux qui composent la charpente d’une construction et assurent sa solidité.

Certains types de bois sont d’ailleurs particulièrement efficaces pour servir de matériau de construction pour les éléments de charpente.

En voici quelques-uns.

Le bois de charpente léger

Le terme bois de charpente léger fait référence à du bois qui a été scié puis plané de façon à créer des planches, des madriers (les 2×4, 2×6 et 2×8 par exemple), des poutres ou des lambris. Ces produits peuvent ensuite être utilisés dans la fabrication d’éléments structurels et de charpente de bâtiments résidentiels, commerciaux, institutionnels et même agricoles.

Au Canada, le bois d’œuvre provient pratiquement toujours (environ 98% du temps) d’arbres résineux tels que les épinettes, les pins et les sapins, récoltés dans des forêts publiques. Ces essences de bois ont l’avantage de ne nécessiter que très peu de transformations avant de pouvoir servir de matériau de construction. De plus elles constituent une ressource naturelle renouvelable.

Le bois de charpente léger brut

Certains entrepreneurs peuvent aussi choisir d’utiliser du bois de charpente léger brut, c’est-à-dire qui n’a pas été plané. Cela évite une étape de transformation supplémentaire, faisant en sorte qu’il est souvent moins dispendieux.

Cependant, les madriers et autres produits fabriqués de cette façon sont moins réguliers, ce qui peut complexifier leur utilisation dans certaines applications. Par exemple, le bois de charpente léger brut pourrait difficilement être utilisé pour créer des produits de charpente usinés puisque ceux-ci doivent présenter une forme et des dimensions extrêmement précises.

Le contreplaqué et les panneaux de particules

Les panneaux de contreplaqué et d’aggloméré sont aussi utilisés en tant que bois d’ossature. Ils servent notamment à la création de murs préfabriqués et sont disponibles dans différentes épaisseurs.

Le contreplaqué est fabriqué en collant plusieurs couches de placages (souvent du pin ou de l’épinette), appelées plis, à angles droits et en nombre impair. Les panneaux de particules sont quant à eux obtenus en plaçant des particules de bois et un liant (adhésif) sous une énorme pression. Les colles utilisées dans la fabrication de ces panneaux sont généralement phénoliques et ne dégagent donc que très peu de produits toxiques.

Les produits de charpente en bois UsiHome sont conçus avec du bois de première qualité

En conclusion, la plupart des éléments de charpente qui peuvent constituer l’ossature d’un bâtiment sont fabriqués à partir de bois d’oeuvre qui provient d’arbres résineux et de panneaux de contreplaqué ou d’aggloméré.

D’ailleurs, sachez que chez UsiHome, nous ne lésinons pas sur la qualité des matériaux que nous utilisons pour la fabrication de nos fermes de toits, murs en panneaux préfabriqués et systèmes de poutrelles. Pour en apprendre plus sur nos produits et savoir comment ils pourraient contribuer au succès de votre projet de construction, contactez-nous!

Recent Posts

Leave a Comment

resistance-feu-elements-structure-prefabriques-boisferme-de-toit