In Fermes de toit

Pour décrire autre chose qu’un plafond plat traditionnel, deux termes sont fréquemment utilisés par les entrepreneurs en construction : plafond voûté et plafond cathédrale.

Cependant, bien des gens utilisent ces deux mots de manière incorrecte, car ils ne sont pas familiers avec ces deux types de plafonds bien distincts.

Parmi les produits en charpente de bois que nous construisons depuis bien des années, il y a notamment des plafonds. Nos spécialistes connaissent donc bien les différences entre un plafond voûté et un plafond cathédrale. Voici tout ce que vous devez savoir:

Qu’est-ce qu’un plafond cathédrale?

Sans surprise, l’origine du mot « plafond cathédrale » puise son origine dans les temps médiévaux. À cette époque de l’histoire, ces édifices religieux étaient parmi les seuls à posséder une structure de bois qui pouvait atteindre une hauteur considérable.

Déjà à cette époque, on pouvait définir un plafond cathédrale comme un plafond symétrique, dont les deux côtés possédant la même pente abrupte se rejoignent au niveau d’un faîte, au milieu d’une pièce. De manière générale, la pente du plafond cathédrale est la même que celle de la toiture du bâtiment.

Aujourd’hui, la construction de plafonds cathédrale est beaucoup moins hasardeuse qu’au moyen-âge: la fabrication de fermes de toits préfabriquées la rendent plus facile, rapide et sécuritaire.

En quoi consiste un plafond voûté?

Les plafonds voûtés, contrairement aux plafonds cathédrale, ne sont généralement pas conçus avec la même pente que le toit. Ces plafonds peuvent présenter un seul côté incliné, une pente incurvée ou arquée ou même des côtés à pente inégale. Dans la plupart des cas, ils sont encadrés par des fermes de toit préfabriquées de type ciseaux.

Ces types de plafonds offrent tous deux un gain d’espace considérable

Les plafonds voûtés et les plafonds cathédrale sont devenus de plus en plus populaires au fil des ans, notamment en raison du gain d’espace vertical qu’ils procurent. De plus, lorsque des fenêtres ou des puits de lumière sont ajoutés au toit, ils peuvent littéralement transformer une petite pièce sombre en espace aéré et lumineux.

Les plafonds cathédrale et voutés : efficaces sur le plan énergétique?

L’air chaud a tendance à monter. Un plafond voûté ou cathédrale sans aucune circulation d’air peut donc augmenter les coûts de chauffage d’une résidence puisqu’il faudra chauffer davantage pour que la chaleur ne se dissipe pas toute dans l’espace vertical.

Cela dit, un plafond voûté ou cathédrale associé à un système de ventilation performant peut contribuer à maintenir une maison naturellement fraîche en été en plus de garder les coûts de chauffage bas. Voici comment isoler un toit pour économiser de l’énergie.

Pour construire un plafond cathédrale ou vouté, les fermes de toit UsiHome sont idéales

En conclusion, les plafonds voûtés et cathédrale sont semblables sur bien des points, mais c’est surtout au niveau architectural qu’ils se distinguent. Pour résumer, le plafond cathédral possède la même pente que le toit, alors que ce n’est pas nécessairement le cas pour le plafond vouté.

Chez UsiHome, nous sommes fiers de pouvoir contribuer au succès de vos projets de construction, notamment en vous proposant différents modèles de fermes de toit vous permettant de construire des plafonds cathédrale ou voûtés rapidement et avec moins de main-d’œuvre. Fabriquées sur mesure en usine, leurs dimensions sont toujours exactes, éliminant le besoin d’ajustement sur le chantier.

Contactez-nous dès maintenant pour nous faire part de vos besoins, nous serons assurément en mesure de vous aider!

Recent Posts

Leave a Comment

avantages-toit-monopentefermes-de-toit-construction-batiment-agricole