In Fermes de toit

Une charpente est un assemblage de pièces de bois, de métal ou de béton qui forme l’ossature d’un toit. Son rôle est de soutenir le toit d’un bâtiment tout en lui donnant la forme recherchée et de recevoir le revêtement de toiture.

Même si leur rôle est resté sensiblement le même au fil du temps, les charpentes ont beaucoup évolué depuis qu’elles sont utilisées en construction. Certains éléments ont disparu alors que d’autres ont fait leur apparition, toujours dans le but d’économiser les ressources et d’augmenter la durabilité.

Les techniques de fabrication modernes permettent aujourd’hui de produire des éléments de charpente variés, et même de les assembler avant même qu’elles n’arrivent en chantier, ce qui procure beaucoup d’avantages.

Dans cet article, nos spécialistes en structures usinées en bois vous présentent une liste des éléments qui composent une charpente en bois. Ainsi, vous comprendrez mieux comment ces dernières sont conçues.

Le chevron

Le chevron est un des éléments qui composent les fermes de toit. Elle consiste en une longue pièce de bois inclinée et orientée dans le sens de la pente du toit. Souvent, il joue à la fois le rôle de chevron et d’arbalétrier, c’est-à-dire qu’il sert non seulement de support, mais aussi de point de pose du couvrement.

Les connecteurs et attaches

Même si différentes techniques permettent d’assembler des éléments de charpente sans connecteurs, la plupart des entrepreneurs vont utiliser des connecteurs et des attaches de divers types pour assembler les différents morceaux de bois qui composent les charpentes. Parmi ceux-ci, les connecteurs métalliques de type « plaque d’assemblage » sont fréquemment utilisés lors de la fabrication de fermes de toit préusinées.

La contrefiche

La contrefiche est une pièce de bois placée dans une position oblique entre le poinçon et le chevron. Au sein d’une ferme de toit, sa fonction est de transférer une partie du poids supporté par le chevron vers le poinçon.

Le contreventement

Le contreventement consiste en un assemblage de pièces de bois dont la fonction est d’offrir plus de stabilité à la charpente, principalement en évitant l’écartement des fermes de toit sous l’action des forces horizontales. Le faîtage, le sous-faîtage et la panne sont tous des éléments qui font partie du contreventement.

L’entrait

L’entrait est une pièce de bois placée horizontalement et qui permet de maintenir la distance entre les chevrons en empêchant l’écartement de leur partie inférieure. L’entrait est donc fixé à l’extrémité inférieure des fermes afin de travailler en tension.

Le faîtage

Véritable pièce maîtresse de la charpente, le faîtage relie les fermes entre elles, sous l’arrête du toit. Il est constitué d’une pièce de bois placée horizontalement et sur laquelle les chevrons viennent s’appuyer.

Le faux-entrait

Le faux-entrait ressemble beaucoup à l’entrait présenté plus tôt, mais est plus court que ce dernier. Il est aussi placé horizontalement entre les chevrons, mais dans la partie supérieure des fermes. Une charpente peut être dotée de plusieurs faux-entraits dont la fonction est de contrôler les poussées vers le sol en résistant à la compression.

La ferme

La ferme de toit est un assemblage de pièces de bois (chevrons, entrait, jambe de force, poinçon) qui forme un triangle. Les fermes de toit peuvent être de différents types et posséder des dimensions variées afin de créer des toitures aux formes diverses. Ensemble, les fermes de toit forment ce qu’on appelle l’ossature d’une charpente.

La jambe de force

La jambe de force entre dans la composition de certains types de fermes de toit. Elle consiste en une pièce de bois inclinée qui vient offrir un soutien supplémentaire à l’entrait.

Le poinçon

Le poinçon est une pièce de bois verticale qui relie l’entrait ou le faux-entrait au sommet de la ferme de toit. Il est à noter que certains types de fermes ne possèdent que des contrefiches et aucun poinçon.

La sablière

La sablière est une pièce de bois qui est placée horizontalement au sommet d’un mur, perpendiculairement aux fermes. Elle sert à supporter la poussée de celles-ci.

Le sous-faîtage

Comme son nom peut le laisser penser, le sous-faitage est situé en dessous du faîtage. Il est fait d’une pièce de bois horizontale.

UsiHome : l’expert en charpente au Québec

En conclusion, nous espérons que cette liste des éléments pouvant composer une charpente vous a permis de mieux comprendre comment elle soutient le toit d’un bâtiment. Sachez également que cette liste n’a pas la prétention de comprendre l’ensemble des éléments qui peuvent composer une charpente moderne.

Si vous avez un projet de construction en tête, sachez qu’UsiHome est en mesure de vous fournir non seulement des éléments de charpente comme des fermes de toit préfabriquées en usine, mais aussi des systèmes de poutrelles et des murs en bois préfabriqués. Bref, tout ce dont vous avez besoin pour construire une ossature de bâtiment en bois.

Contactez-nous pour une soumission !

Note
Notez cette page
Recent Posts

Leave a Comment

connecteurs-attaches-charpente-boiscomment-etayer-charpente